Alias Zite, Zéra, Zérane
Lieu et époque de sa vie Lucques (Toscane – Italie) au XIIIe siècle
Inscription Au martyrologe romain, canonisée en 1696
Attributs Un trousseau de clefs suspendu à sa ceinture, une cruche.
Fête 27 avril
Hagiographie
Sainte Zita est née près de Lucques en Toscane, vers 1218, de parents pauvres. Dès l’âge de douze ans elle vendit des fruits dans les rues. A dix-huit ans elle entra comme domestique dans la riche famille des Fatinelli.
Selon ses hagiographes sa vie fut un modèle de vie vertueuse par ses jeûnes, ses prières et sa bonté. Ainsi, pour ne pas empiéter sur son service, Zita se levait plus tôt afin d’aller entendre la messe chaque jour. Elle jeûnait pour donner aux pauvres une part de sa nourriture, supportait avec patience et sourire les jalousies des autres domestiques qui parfois même la dénonçaient faussement. On rapporte également qu’elle offrait parfois son lit à des miséreuses sans abri, dormant, pour sa part, à même le sol.
Elle demeura au service de la famille Fatinelli avec une patience admirable jusqu’à sa mort le 27 avril 1278.
(Sources : Wikipédia, Nominis)
Vénération
Elle est la sainte patronne des domestiques et des servant(e)s de maison.
Elle est parfois invoquée pour retrouver les clefs perdues.
Lieux où elle est honorée dans la vallée de l’Elorn
Statue : église de Saint-Divy, bois polychrome, XIXe siècle